Comparatifs, conseils et astuces pour payer moins cher son assurance auto ou moto

Comment trouver l’assurance moto la moins chère ?

Moto / Christopher Burns / UnsplashBeaucoup de critères peuvent influer sur le prix d’une assurance moto ou scooter. Le modèle et la puissance du véhicule évidemment, mais également le profil et les antécédents du pilote ainsi que l’usage qu’il compte faire de son deux-roues. D’un assureur à l’autre, les prix peuvent très fortement varier (du simple au triple), ce qui doit vous inciter à réaliser plusieurs devis avant de souscrire définitivement votre contrat. Car, une fois signé, vous vous engagez au minimum pour une année et il n’y a pas de rétractation possible (article L112-2-1 du Code des Assurances).

L’assurance moto a de réelles spécificités : ce n’est pas un clone de l’assurance automobile même si elle parfois comptabilisée dans les mêmes statistiques officielles. Si le coût moyen d’achat d’une moto est inférieur à celui d’une auto, les risques de sinistre sont plus importants et obligent les assureurs à prendre en compte cette éventualité pour calculer le montant de leurs cotisations. Le prix ne doit donc pas être le seul critère de choix d’une assurance deux-roues : il est important de bien réfléchir aux frais que peut engendrer un sinistre et donc de choisir les garanties les plus adaptées à l’usage de sa moto.

Retrouvez donc ici nos conseils, classements et comparateurs permettant d’obtenir une assurance moto pas chère… Vous pouvez également consulter notre tableau des réductions et promotions en assurance moto.

Comparez les devis avant de vous engager !

Comme en assurance auto, l’usage de comparateurs d’assurance est conseillé pour avoir une première analyse tarifaire du marché. Les comparateurs ne comportent pas tous les assureurs du marché mais permettent de constater les tarifs d’une dizaine de sociétés en moyenne, notamment les assureurs directs et courtiers.

Nous vous proposons ici de réaliser des devis comparatifs sur deux comparateurs leaders du marché :

Assurland11 assureurs moto comparés
AMV, April Moto, Assurbike, AssurBonPlan, Euro Assurance, MAAF, Off Road Assurances, Peyrac Assurances, SimplAssur, Solly Azar, XenAssur
Le Comparateur Assurance7 assureurs moto comparés
April Moto, Assu 2000, Assuréo, Assuronline, Euro Assurance, Finaxy, Protect Plus Assurances

Cylindrée et catégorie du deux-roues : deux critères importants

Toutes les statistiques le démontrent : le tarif d’un contrat d’assurance moto dépend fortement du modèle à assurer. Dès lors, si vous n’avez pas encore acheté votre deux-roues, nous vous conseillons de réaliser des devis d’assurance en indiquant les différents modèles que vous visez. Cela vous permettra de connaître votre futur budget lié à l’assurance moto et, peut-être, de vous aider à faire un choix lors de l’achat de votre deux-roues.

Lors du calcul d’une prime d’un contrat d’assurance, un assureur évalue le risque que représente l’objet à assureur et donc le coût potentiel d’un sinistre. Plus le risque de sinistre est élevé, plus le coût potentiel d’un sinistre est important et plus l’assureur augmentera en conséquence son tarif. Pour une moto, l’assureur prendra par exemple en compte :

  • L’expérience et la « sagesse » du pilote ;
  • Le coût de remplacement du deux-roues en cas de vol ou de sinistre grave ;
  • Le coût des pièces détachées en cas de sinistre « réparable » ;
  • L’usage du véhicule (vie privée, trajet travail, saison hivernale, sport…), et donc le risque potentiel de sinistre ;
  • La puissance du véhicule et la gravité potentielle du sinistre engendré par cette puissance ;
  • Etc.
De manière générale, les catégories de moto les moins coûteuses en assurance sont celles qui sont les plus utilisées en loisirs (et à l’inverse les moins utilisées au quotidien), les moins volées en France et les moins dangereuses à piloter. On y trouve donc :
  • Les Cross, Enduros et Trials ;
  • Les Trails et Grand Tourisme ;
  • Les Customs et les Side-Cars.
A l’inverse les catégories de moto les plus coûteuses en assurance sont :
  • Les Sportives ;
  • Les Roadsters ;
  • Les Routières Sportives.
Côté cylindrées, les plus grosses ne sont pas nécessairement les plus chères en assurance. En effet, des petites cylindrées peuvent proportionnellement générer des tarifs d’assurance hauts en raison de l’inexpérience de leur pilote et/ou de leur usage au quotidien et en ville. Les pilotes de grosses cylindrées sont susceptibles de prendre particulièrement soin de leur véhicule, tandis que les petites cylindrées se font plus facilement voler.

Les cylindrées les moins chères en assurance sont :

  • Les cyclomoteurs < 50cc ;
  • Les motos sans permis < 125cc ;
  • Les grosses cylindrées > 850cc.

Top 5 des assureurs moto les moins chers

Le choix des assureurs moto est moins important qu’en automobile. Il est donc moins facile de comparer leurs tarifs, mais on peut tout de même constater de fortes disparités entre assureurs. Les montants de cotisation peuvent varier du triple au simple, notamment dans les catégories de motos peu appréciées des assureurs (sportives, roadsters…).

Attention néanmoins à ce que des prix trop bas ne cachent pas des garanties au rabais ou des franchises exorbitantes ! Les assureurs présentés ci-dessous sont installés sur le secteur depuis longtemps et ont plutôt bonne réputation mais cela ne doit pas vous empêcher de bien lire les conditions de votre contrat avant la souscription (sans faire une confiance aveugle aux affirmations du conseiller commercial).

Le classement ci-dessous est établi en fonction des prix relevés sur les comparateurs, dans les cahiers spéciaux des Dossiers de l’Épargne (2018 + 2018) et sur le site d’avis d’assurés Opinion Assurances (2018).
Attention : il n’est pas parfaitement exhaustif et certains assureurs ci-dessous peuvent malheureusement proposer des tarifs élevés sur des profils bien précis de véhicule et de pilote.

1 AMV AMV
Courtier d’assurance (L’Équité / Europ Assistance)
L’un des leaders du marché en France. Tarifs bas et constants depuis plusieurs années. Intéressant sur les petites cylindrées.
2 Macif MACIF
Mutuelle d’assurance (MACIF / Inter Mutuelles Assistance)
Bon positionnement tarifaire sur tous profils même si cela peut entraîner des montants de franchises élevés.
3 MAAF MAAF
Mutuelle d’assurance (MAAF / Fidelia Assistance)
Un positionnement tarifaire moyen+ sur tous types de profils. Montants de franchises dans la moyenne.
4 FMA Assurances FMA Assurances
Courtier d’assurance (La Parisienne Assurances / Europ Assistance)
Prix d’appels attractifs sur tous profils. Attention à ce que le service client et le traitement des sinistres suivent…
5 MAIF MAIF
Mutuelle d’assurance (MAIF / Inter Mutuelles Assistance)
Prix intéressants sur les petites ou très grosses cylindrées (même avec franchises basses), mais peu attractifs sur les sportives et roadsters.

Contrairement à l’assurance automobile, les courtiers d’assurance spécialisés proposent régulièrement des prix compétitifs. Ils sont accompagnés par les mutuelles d’assurance qui se positionnement également bien sur le plan des tarifs. Par contre, les assureurs directs et bancassureurs n’ont pas beaucoup développé le produit moto et s’avèrent parfois à la traîne sur le montant des cotisations proposées.

Garanties spécifiques à l’assurance moto

Même si l’assurance moto se base sur les mêmes textes législatifs que l’assurance auto (Code des Assurances, Code de la Route), l’usage du véhicule et ses risques inhérents sont différents. Ces différences impliquent l’adaptation des garanties pour couvrir certains risques minorés en voiture. Récapitulatif des garanties et options spécifiques à souscrire si vous êtes motard…

Protection du pilote

→ Encore plus qu’en auto, la protection du pilote est indispensable en assurance moto.
Cette garantie protège le conducteur d’un véhicule des dommages corporels (frais médicaux, invalidité, décès) encourus même s’il est responsable d’un sinistre, partiellement responsable ou qu’il n’y a pas de tiers identifié (ce qui arrive plus souvent qu’on ne le pense). En effet, sans cette garantie, le conducteur n’est pas protégé et ne reçoit aucune indemnisation !
La moto est un moyen de transport à risque pour le pilote et son passager. Se passer de cette garantie n’est pas raisonnable.

Même si le contrat contient une garantie protection du conducteur, il est important de contrôler l’étendue de cette garantie et les niveaux d’indemnisation en cas de sinistre.
En effet, certains assureurs low-cost n’hésitent pas à minorer au maximum les montants de garantie pour présenter des tarifs bas au premier abord.
Pour une bonne protection, nous vous conseillons d’opter pour une garantie d’un montant maximum d’au moins 200 000 €.
Il est aussi nécessaire de contrôler le seuil d’AIPP (Atteinte Permanente à l’Intégrité Physique et Psychique). Ce seuil indique le niveau d’incapacité permanente à partir duquel se déclenchera l’indemnisation. Si le pilote blessé n’atteint pas ce seuil, il ne bénéficiera pas de l’indemnisation ! Nous vous conseillons d’opter pour une garantie protection du conducteur avec un seuil d’AIPP à 11% ou moins.
Enfin, la durée minimum d’ITT (Incapacité Temporaire de Travail) est aussi à vérifier. Celle-ci s’applique seulement en cas d’incapacité temporaire et indique le moment à partir duquel l’assuré pourra obtenir une indemnité compensatoire. Certains assureurs versent une indemnisation à partir du 4e jour alors que d’autres attendent seulement le 10e jour !

Casque et équipement de protection

L’équipement du motard coûte cher et il est particulièrement exposé lors d’un accident. En plus de protéger son véhicule, il peut donc être judicieux de souscrire une garantie (sans franchise) de remboursement du casque et de l’équipement vestimentaire de protection.
Pas de petites économies sur ces éléments de protection qui peuvent vous sauver la vie !

Accessoires ajoutés au véhicule

Les motos et scooters sont des véhicules auxquels on adjoint souvent des accessoires : top-case, valise, saute-vent, bulle de carénage, peinture personnalisée, pot d’échappement… Ces accessoires sont vulnérables dans tous types de sinistres, dont évidemment le vol.
Une garantie d’indemnisation en cas de dommage ou de vol de l’un de ses accessoires est à étudier si vous en possédez. Attention à bien contrôler les montants et conditions de remboursement avant de souscrire !

Objets transportés

À l’instar des accessoires, les objets transportés sur votre deux-roues peuvent facilement être volés ou endommagés lors d’un sinistre. Si ces objets ont une certaine valeur (par exemple : ordinateur portable dans le top-case), une garantie de remboursement peut être utile. Comme pour les accessoires : attention à bien contrôler les montants et conditions de remboursement avant de souscrire !

Assistance moto

La fréquence des sinistres moto et scooter est plus importante que la moyenne des autres véhicules terrestres à moteur, le besoin d’assistance aussi !
Lors d’un accident, nous sommes vite démunis si l’on ne dispose pas d’une assistance réactive et efficace. Pensez donc à contrôler que la garantie d’assistance :

  • Est sans franchise kilométrique en cas d’accident ou de panne ;
  • Prend en charge le véhicule et les personnes ;
  • Propose des services annexes en cas d’atteinte corporelle : rapatriement, transfert d’un proche, accompagnement des enfants
Fermer le menu